AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

La vie ne tient parfois qu'à un fil! - PV Ian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité





MessageSujet: La vie ne tient parfois qu'à un fil! - PV Ian Lun 23 Jan - 22:13

Depuis que je suis à Miami, ma vie est comme en mode "accéléré". En effet, j'ai ouvert une succursale mon entreprise ici, j'ai du donc apprivoiser tous mes nouveaux collaborateurs. J'ai enchaînés les meetings et conférences importantes pour obtenir de nouveaux contrats.

Je suis tombée sur la femme de ma vie. Enfin la femme que je pensais être celle de ma vie...Enfin c'est très compliqué on s'est revu et revu on a couché ensemble encore et encore, mais je ne sais pas vraiment où j'en suis avec cela.

Pour couronner le tout, j'ai appris que j'allais être père dans quelques mois. Et ce d'une aventure. Autant dire que ce n'est pas ce que j'imaginais en venant à Miami.

J'ai pu reprendre le sport et notamment les sports de combats afin d'évacuer tout ça. Je suis justement à mon cours de Boxe. Je suis un adepte de ce genre de cours et j'en pratique plusieurs fois par semaine. Vous devez vous demander comment je fais avec ma société. Et bien c'est simple, je pars aux alentours de 18heures faire du sport et je reviens plus tard dans la soirée pour reprendre mes mails et mes documents. Aujourd'hui l'entraînement est axée sur le physique et la cardio, mais je ne sais pas vraiment pourquoi j'ai du mal à suivre. Alors que d'habitude je m'en sors très bien...Sans même me rendre compte, ni réaliser ce qu'il se passe mon corps est affalé contre le sol et pourtant je n'ai pas reçu de coup. Les sons autour de moi se font de plus en plus lointains. Lorsque j'ouvre à nouveau les yeux je suis dans une ambulance sur une brancarde...ils se referment lourdement...puis c'est le trou noir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: La vie ne tient parfois qu'à un fil! - PV Ian Mer 25 Jan - 14:50

Cela faisait quarante huit heure que Ian était debout et au travail, il n'avait pas eu beaucoup de temps pour voir sa femme et aujourd'hui, il faisait une nouvelle journée de garde mais aux urgences. Il avait l'habitude en tant que médecin de toute ces gardes et il tenait toujours le coup grâce au café, Ian aimait son travail passionnément et il mettait toujours beaucoup de coeur à sauver ses patients et depuis les attentats du onze septembre, il y mettait encore plus du sien, ne voulant plus perdre personne.

Aujourd'hui, les urgences étaient pas mal débordées. Des fractures, des entorses, des brulures, un accident de voiture, Ian était sous tout les fronts mais malgré ça il avait pris le temps d'envoyer un message à sa femme pour lui dire que tout allait bien et qu'il serait sûrement rentré ce soir pour dîner avec elle. Il avait de la chance parce que Evangeline était elle aussi médecin alors elle ne lui tenait jamais rigueur quand il était de garde parfois pendant quatre jour.

Après avoir soigné la plupart des accidentés du jour, Ian avait pris une petite pause afin de manger un petit en-cas mais à peine eut-il le temps d'ouvrir son sandwich que deux ambulanciers entrèrent avec un homme sur une civière, le médecin posa son sandwich et se dirigea en courant vers le brancard. Il écouta les informations au sujet du patient et se mit à l'examiner. Il était endormi mais Ian avait ce besoin de toujours rassurer ses patients, conscient ou non car dans les deux cas, on l'entendait.

- Monsieur Dubois vous m'entendez? Je suis le Docteur Carrington. Tenez bon, je vais m'occuper de vous.

Il lui passer plusieurs examens et après avoir découvert la cause, demanda à ce que le patient soit transféré dans son service de cardiologie. Après un long moment, Ian ne put dire si c'était le jour même ou le lendemain, le jeune homme se réveilla et une infirmière prévint le médecin qui se rendit donc dans la chambre.

- Monsieur Dubois?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: La vie ne tient parfois qu'à un fil! - PV Ian Dim 29 Jan - 22:20

Je sens que mon corps est lourd, même bien trop lourd. Il est un peu endolori, comme des courbatures suite à un sport intensif, je ne comprends pas trop pourquoi d'ailleurs. En effet, je ne viens pas de reprendre le sport, car je n'ai pas arrêté depuis un bon moment. Donc pourquoi des courbatures apparaitrait maintenant ? J'ouvre lentement les yeux et avec un peu de peine. Je regarde autour de moi et je ne reconnais pas le lieu. Je ne suis pas chez moi, ni nulle part d'autre qui me dise quelque chose. La pièce est plutôt sombre et sans vie réelle au premier abord celle-ci est plutôt froide et peu accueillante. J'entends un "tut, tut" autour de moi que je ne comprends pas vraiment. Plusieurs machines se trouvent autour de moi et ce n'est que lorsqu'un Monsieur entre dans ma chambre que je comprends où je suis, un hôpital! Mais pourquoi suis-je ici? Que s'est-il passé? Pourquoi ai-je aussi mal à la poitrine?

Le monsieur s'approche de moi et m'appèle par mon nom. Je lève les yeux vers lui et essaie de lui répondre, mais ma voix ne veut pas sortir. Je suis certainement encore un peu trop dans les vapes pour lui répondre. Mon réflèxe est de me redresser et surtout de vouloir sortir de ce lit...Finalement, je finis par réussir à parler.


Qu'est-ce que je fais là? Il faut que je rentre! J'ai pleins de rendez-vous... Il est clair que je ne suis pas réellement conscient de ce qui m'arrive et que mon cerveau est encore préoccupé par mes innombrables rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: La vie ne tient parfois qu'à un fil! - PV Ian Lun 30 Jan - 17:47

Ian avait eu beaucoup de cas comme celui de son nouveau patient mais c'était toujours angoissant pour lui. Il avait la vie d'un homme entre ses mains et ça c'était la chose la plus importante dans une vie. Le médecin ne le laisserait pas tomber, il ne laissait jamais tomber personne même les personnes qui en avaient simplement marre et qui voulait abandonner, lui faisait tout pour le faire changer d'avis et leur donner une vie meilleure.

Avant d'aller faire un tout dans chaque chambre, il avait pris une grande tasse de café, il était complètement fatigué mais c'était son travail, il avait l'habitude et heureusement que le café existait sinon, il n'avait aucune idée de comment il tiendrait le coup pendant autant de temps sans dormir. Le médecin ne faisait que des micro sieste durant ses gardes. Parfois dix minutes, parfois moins et rarement plus.

Quand il fut prévenu que le jeune homme se réveillait, Ian se rendit dans la chambre. Il regarda son patient essayer de se lever et posa une main sur son épaule pour l'empêcher de trop bouger. Ce n'était pas une bonne idée avec ce qu'il venait de subir. Il s'appuya ensuite contre le barreau remonté du lit.

- Vous êtes à l'hôpital. Vous avez fait une crise cardiaque alors que vous étiez à la salle de sport. Je vous ai fait passer des examens afin de découvrir ce qui avez provoqué ça.

Il marqua une petite pause et secoua doucement la tête en souriant. Il comprenait parfaitement son patient, lui aussi était un accro du boulot et si il devait se retrouver dans un lit sans pouvoir faire d'effort ça l'énerverait sans aucun doute. Restant très professionnel, le médecin se remit à parler.

- Vous ne pouvez pas rentrer chez vous et vos rendez-vous vont devoir être reportés... Monsieur Dubois votre condition nécessite que vous fassiez très attention à vous et surtout, je vous garde ici encore quelques jours car votre condition n'est pas encore très stable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: La vie ne tient parfois qu'à un fil! - PV Ian Mar 31 Jan - 16:44

Alors que je tente de me relever le docteur remonte le barreau du lit et me repousse gentiment dans le lit. Je suis plutôt le genre de personne qui ne s’arrête pas alors, je n’aime pas être à l’hôpital ou devoir perdre du temps « inutilement ». Il m’apprend alors que j’ai fait une crise cardiaque. J’éclate de rire avec beaucoup de mal, car je suis très étonné par ce qu’il me dit.

«  Une crise cardiaque ? Ce n’est pas possible Docteur…Je suis jeune et surtout très sportif ! Comment aurais-je pû avoir une crise cardiaque ? »

Je le regarde incrédule par la situation. Je sais très bien que les hommes ont plus de risques de faire de crise cardiaque, mais bon je n’ai pas 50 ans non plus.

« Quoi qu’il en soit, je ne peux pas rester là, j’ai une entreprise à faire tourner…Ce n’est pas possible. Vous savez combien de temps je dois rester ici ? »

Je suis un peu désemparé, je n’étais pas préparé à ça et je n’ai pas le temps de prendre du temps off, parce que ma santé me joue des tours.

«  Mais qu’est-ce qui m’arrive docteur…pourquoi suis-je dans un état pareil ?...Une crise cardiaque ça peut vous rendre comme ça ? »

Après tout j’en ai jamais eu et je ne savais pas avant ce jour, ce qu’on pouvait ressentir après une crise cardiaque.

«  Si je ne peux pas me lever de mon lit, est-ce que je peux au moins prévenir ma secrétaire ? Histoire qu’on réorganise mon planning… ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: La vie ne tient parfois qu'à un fil! - PV Ian Ven 3 Fév - 17:42

Ian avait horreur d'annoncer des mauvaises nouvelles mais il n'avait pas le choix. Il avait toujours l'impression de détruire la vie des gens en faisant seulement son job de médecin.

- Malheureusement Monsieur Dubois, les crises cardiaques arrivent à tout âge... Et le fait que vous soyez sportif n'est pas une chose à mettre sur le côté. Une étude a démontré que le sport pouvait en effet causer une crise cardiaque.

Il avait eu des patients beaucoup plus jeunes que l'homme qu'il avait en face de lui. Certains médecins conseillait à leurs patients de faire du sport mais malheureusement, les sportifs de haut niveau ont plus tendance à faire une crise cardiaque.

- Vous allez devoir la faire tourner d'ici, je dois vous garder quelques jours. La crise cardiaque que vous venez de subir peut être à cause d'une maladie cardio vasculaire non détectée et c'est cela que je dois chercher.

Le docteur secoua doucement la tête, il avait horreur de voir des gens encore jeune et en pleine santé coincés sur un lit d'hôpital.

- Oui en effet. Votre corps entier à subi un énorme choc avec cette crise cardiaque. Si vous vous sentez fatigué ou que vous ressentez des picotements dans votre corps est tout à fait normal. Voilà pourquoi il faut que je vous garde, pour pouvoir trouver ce qui ne va pas et pouvoir vous soigner en conséquence.

Ian offrit un sourire à son patient.

- Bien sur, vos affaires sont dans le tiroir. Je vais demander à une infirmière de venir prendre vos paramètres et je reviendrais vers vous pour que nous discutions de tout ça tranquillement parce que j'ai quelque question à vous poser. Sonnez quand vous avez terminé, je reviendrais.


Ian sortit de la chambre et ordonna gentiment à une infirmière d'aller s'occuper du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: La vie ne tient parfois qu'à un fil! - PV Ian Lun 6 Fév - 23:13

Le docteur m'annonce que ce n'est pas une blague que j'ai réellement subi une crise cardiaque. Je me demande comment j'ai pu la faire et à quoi cela est dû ?


Je comprends....Je redescend un peu sur terre et je me rends compte que si j'ai réellement eu une crise cardiaque, je dois alors me reposer où au moins rester tranquille jusqu'à ce que le médecin me donne l'autorisation de rentrer et de reprendre une vie normale. Et quels vont être les prochaines étapes alors?

J'aimerai comprendre ce qu'il va se passer pour moi, qu'est-ce que cette crise implique également. Est-ce que je vais devoir être opéré? Est-ce que cela implique que mon mode de vie va devoir changer? Beaucoup de questions se bousculent dans ma tête et je ne sais quoi penser de cette situation.

Le docteur m'autorise finalement à prévenir ma secrétaire. Une infirmière arrive rapidement dans ma chambre et me remet mon téléphone après une bonne vingtaine de minutes de téléphones à expliquer ce qui m'arrive et qu'il ne faut surtout pas que les employés soient au courant de ce qui m'arrive et surtout qu'il faut revoir tout mon emploi de temps.

Comme il me l'avait dit, je vois le docteur revenir après mon coup de fil, j'imagine que c'est pour me poser des questions sur mon état de santé ou physique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: La vie ne tient parfois qu'à un fil! - PV Ian Mar 7 Fév - 14:48

- Les prochaines étapes vont d'être de vous faire passer tout les examens nécessaire pour que nous découvrions ce qui a bien pu vous arriver et pourquoi c'est arrivé. Mais vous allez devoir vous ménager et faire très attention à vous... Demain matin après le petit déjeuner, vous allez aller courir sur un tapis de course pour que je puisse mesurer votre rythme cardiaque en plein effort. Enfin uniquement si vous vous en sentez capable.

Il y a plein de choses à faire pour déterminer la cause de cette crise cardiaque. Ian était convaincu qu'il y avait une maladie cardiaque non détectée qui se cachait là dessous mais pour en être certains il allait devoir faire passer à son patient tout un tas d'examen agréable ou non.

Finalement, le médecin accepta de laisser son patient prévenir sa secrétaire, ce qui était normal, il comprenait parfaitement ce qu'était d'avoir un boulot qui prenait beaucoup de temps. Il sortit de la chambre tout en prévenant une infirmière d'aller prendre les paramètres de son patient. Il en profita pour faire le tour de quelque chambres et de voir si tout le monde allait bien.

Au bout d'un moment, le médecin retourna dans la chambre de son patient.

- Tout va bien Monsieur Dubois? Je vais devoir vous poser quelque question. On va commencer par les antécédents familiaux... Est-ce qu'il y a des antécédents de maladie cardiaque chez un de vos parents ou proches?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: La vie ne tient parfois qu'à un fil! - PV Ian Sam 11 Fév - 11:42


    Le docteur m'explique alors que je vais devoir passer une série d'examens afin qu'il puisse comprendre les causes de mon arrêt cardiaque. Je vais aussi devoir faire attention à ce que je fais...Je me demande si c'est si grave que ça? C'est vrai que ces derniers temps je ne m'arrête pas au boulot, mais est-ce suffisant pour que je fasse un arrêt cardiaque?

    Je vois...Une fois le docteur revenu ce qu'il m'a dit avant de partir me taraude l'esprit.

    "Mais dites moi qu'est-ce que je risque vraiment?"

    Enfin...quel serait le pire scénario à envisager?"


    C'est peut-être un peu fou de vouloir savoir ça, mais je préfère être au courant. Après tout il s'agit de ma santé! Et puis, s'il ne me dit pas, je vais appeler mon médecin personnel et je vais faire en sorte qu'il m'informe, donc je veux savoir peu importe les moyens.


    " Oui merci...j'ai fait en sorte de repousser mes impératifs...et on verra bien comment seront les jours suivants..."

    Peut-être vais-je devoir demander à ce qu'on me remplace pour un moment..Je ne sais pas vraiment ce qu'on risque de découvrir..donc on verra bien ce que ça donne.Il est temps que le médecin s'intéresse à mes antécédents...Cependant, je ne sais pas vraiment quoi lui dire.


    "Et bien...je ne sais pas vraiment par où commencer Docteur...et surtout quoi vous dire..J'ai perdu ma mère alors que je n'avais que trois ans...alors je ne sais que peu de choses sur elle..."

    En réalité je n'en garde que de vague souvenir.

    " Nous vivions en Israël et une grande partie de sa famille est décédé aussi au même moment, donc je doute qu'on puisse trouver des infos de ce côté là...Enfin je ne sais pas peut-être qu'entre hopitaux vous pouvez récupérer certaines informations? En ce qui concerne mon père, il ne m'a jamais rien dit en relation avec une maladie cardiaque...et puis il faisait parti des forces spéciales, donc j'imagine que pour en faire partie il faut être en bonne santé?" Je le regarde un peu perdu. J'ai également perdu mon père et je dois dire qu'il ne se livrait pas beaucoup.

    Je pense que pour lui, on peut facilement trouver des informations...et puis mes grands-parents paternels sont toujours en vie et en ce qui les concerne ils sont en pleine forme pour leur âge...Je suis vraiment désolé Dr. je ne suis pas d'une grande aide...On va dire que ma situation familiale n'est pas très claire...mes deux parents sont décédés et je ne les ai pas véritablement connus."


    Autant dire que je ne rends pas la tâche facile au Docteur, mais je suis certains qu'avec des analyses et les dossiers des mes parents ,même s'ils sont à l'étranger, il aura le moyen de trouver des informations.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: La vie ne tient parfois qu'à un fil! - PV Ian Dim 19 Fév - 10:56

- Le pire scénario à envisager serait une opération à coeur ouvert ou la pose d'un pacemaker ou même une greffe mais je pense que cette option n'est pas vraiment à envisager. Les tests nous diront ce que nous devrons faire.

Ce n'était jamais agréable d'annoncer à quelqu'un ce genre de chose et Ian malgré l'expérience détestait toujours autant faire ça mais c'était son travail et il n'avait pas d'autre choix que de le faire. Le pire restant pour lui d'annoncer un décès à des familles.

Le plus important maintenant pour son patient était qu'il se repose un maximum, c'était impératif pour le bon déroulement des prochains examens.

- Bien. On ne va rien commencer avant demain matin donc vous êtes tranquille aujourd'hui. Je vais juste vous demander d'éviter tout stress.

Mais il était temps pour Ian d'en savoir un peu plus sur les antécédents familiaux de son patient. Il l'écouta sans l'interrompre et il se rendit compte qu'il n'aurait pas beaucoup d'informations mais il avait déjà vécu ça alors il comprenait. Il ferait en sorte de glaner tout les informations possibles pour le bien de la vie de son patient.

- Ce n'est pas grave Monsieur Dubois vous n'êtes pas le premier qui ne connait pas l'historique familial... Le savoir nous permet juste de savoir quoi chercher mais du coup avec vous, mon équipe et moi allons chercher toute les maladies possible et inimaginables. Il n'y a aucun problème. Je prendrais par contre les coordonnées de vos grands-parents afin de leur parler en privé et d'en savoir un peu plus sur eux aussi, sait-on jamais. Je vais envoyer mon assistant réclamer des dossiers à l'hôpital en Israël... Ne vous en faites pas Monsieur Dubois, on trouvera ce qui ne va pas.

Il lui offrit un petit sourire avant de rajouter quelque chose.

- Et je suis sincèrement désolé pour vos parents.


Ian était quelqu'un qui avait beaucoup d'empathie, il savait qu'en tant que médecin il devait se protéger face à ses patients mais il n'y était encore jamais parvenu et le fait d'avoir vécu les attentats du onze septembre, ne l'avait pas vraiment aidé.

- Est ce que vous avez besoin de quoique ce soit pour le moment?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: La vie ne tient parfois qu'à un fil! - PV Ian Ven 24 Fév - 22:49

Le docteur m'explique alors les différents cas qui pourraient m'arriver. J'encours donc une opération à coeur ouvert, la pose d'un pacemaker et il existe même l'éventualité de subir une greffe. Cependant, il me rassure en m'expliquant qu'il ne pense pas que ce dernier cas se produira.Je suis un peu déstabilisé par la situation, je vois que le docteur fait des efforts pour m'expliquer mon cas et être le plus bienveillant possible, mais il s'agit tout de même de ma vie et je me rends compte qu'à 30 ans elle peut me filer entre les doigts.

Merci pour toutes ces explications docteurs. Imaginons que l'une des deux premières alternatives se produisent, qu'est-ce qui va m'arriver...enfin je veux dire comment vais-je devoir m'organiser? Ca sera quelque chose à mettre en place tout de suite ou on parle en niveau d'année?

Je vais devoir remanier tous mes plans, je ne sais pas encore si ce que j'ai est grave au point de penser à remanier ma vie sur des mois, voir des années, mais je n'aimes pas du tout cette incertitude. Pour l'instant, on me demande d'éviter tout stress, ça ne risque pas d'être compliqué, j'ai seulement accès à mon téléphone et je ne vais pas pouvoir faire grand chose avec...

Très bien! Je vous remercie Docteur..Oserais-je vous demander de m'informer si vous trouvez une quelconque information sur ma famille maternelle?...Et bien, oui ça serait un peu une façon pour moi d'en connaître un peu plus sur elle..

Je n'ai jamais réellement su qui était ma mère, j'ai pu voir quelques photos, mais je ne connais rien d'elle, donc si je peux avoir quelques informations sur elle ou sa famille ça m'aidera à mieux comprendre qui elle était et qui je suis en quelques sortes.

Ce n'est rien Docteur...ça fait maintenant longtemps qu'ils ne sont plus là...Mais je vous remercie tout de même! Je souris légèrement. Non docteur, ça sera tout pour le moment, merci beaucoup pour votre honnêteté.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La vie ne tient parfois qu'à un fil! - PV Ian

Revenir en haut Aller en bas
La vie ne tient parfois qu'à un fil! - PV Ian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Avez -vous honte parfois ?
» L'ironie du sort est parfois de très mauvais goût [PV Olive]
» Une dérision peut parfois devenir une passion. [Feu Follet]
» Soo-Mee ♣ L'homme exploite l'homme et parfois c'est le contraire - UC
» DON&JULIET Il suffit parfois d'une seule personne pour se sentir heureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Live in Miami :: Miami :: Downtown Miami :: Administration :: Hôpital Universitaire-