AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Et si on parlait ? - Lilwenn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité





MessageSujet: Et si on parlait ? - Lilwenn Mar 21 Fév - 23:05

Casey
Lilwenn
& Dubois
Christopher
Et si on parlait?

“I believe that words are strong, that they can overwhelm what we fear when fear seems more awful than life is good.”

J'ai passé une très mauvaise nuit et celà encore une fois parce que j'ai été trop possessif ou peut-être trop jaloux. En me remémorant ma soirée tout était pourtant très bien partit. En effet, j'ai travaillé jusqu'à tard dans la soirée et Lilwenn est venue me retrouvée à mon bureau tard dans la nuit. Nous avons un peu mangé, mais nous avons surtout fait des choses que je n'aurai pas du faire au bureau..mais la tentation était trop grande avec elle auprès de moi. Au moment de partir chercher ses affaires pour qu'elle viennes dormir chez moi tout à dérapé. Elle m'a parlé de sa future opération, puis de son stage chez Cross Industries l'un de mes plus gros concurrents. Ce qui m'a déplus dans cette histoire c'est le fait qu'elle puisse être en contact avec Hyde! Tout le monde connait sa réputation à Miami et c'est tout simplement parce que je m'inquiétais pour Lilwenn que les choses ont prises de telles dimensions. Je pense également, qu'elle n'a pas compris mon état de colère qui au fond n'était pas de la colère pour elle, mais pour ce mec qui allait travailler à ses côtés. Je pense que ce qui l'a le plus énervé c'est le fait que je dise qu'elle était naïve. Elle n'a pas compris dans quel sens je le disais et elle l'a pris au pied à la lettre. Je sais très bien que Lilwenn peut se défendre face à un homme, mais un mec comme Hyde ce n'est pas si facile que ça. En effet, des accusations d'attouchements ont déjà été portées contre lui, enfin bon ce n'est pas seulement le mec lourd qui te drague lourdement, il ne va pas hésiter les contacts physique et les coins étroits.

Enfin bref, Lilwenn et moi, nous nous sommes pas quittés en bon terme hier soir. Je suis retournée chez elle, mais madame n'a pas voulu ouvrir et il faut dire que moi aussi j'ai ma fierté donc j'ai fini par partir chez moi. Mais je ne lâche pas l'affaire. C'est pourquoi j'en ai profité aujourd'hui pour me rendre à son école pour rencontrer son camarade qui fera son stage chez moi et surtout en espérant la croiser par ici ou là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Et si on parlait ? - Lilwenn Mar 21 Fév - 23:41

Casey
Lilwenn
& Dubois
Christopher
Et si on parlait?

“I believe that words are strong, that they can overwhelm what we fear when fear seems more awful than life is good.”

Ce soir-là, je suis rentrée chez moi vraiment énerver a bout de nerf vraiment, j'ai d'ailleurs fais une crise d'angoisse et j'ai sauté mon repas ce qui est très mauvais après avoir bu autant. Je prends l'habitude de ne rien faire comme il faut en ce moment, je suis épuisée après une bonne douche, je décide d'aller me coucher, il est là devant ma porte, j'hésite à le fer entré et puis je décide que je ne veux pas le voir et le laisser partir. Il vaut mieux que je laisse passer la nuit avant de lui reparler. Je m'endors vers quatre-heures du matin triste mais tellement fatigué que je tombe comme une masse

Le réveil, ce matin a lieu vers neuf heures, c'est exceptionnel aujourd'hui, on commence plus tard les cours grâce au stage. Je prends une bonne douche et prépare m'a tenu femme d'affaires sexy et modernes, j'ai l'air d'une madame, je mets mes plus beaux accessoires et met ma plus belle paires d'escarpins même s'il fait froid, j'assume amplement. Je rassemble toute mes affaires et quitte l'appartement, j'appelle un taxi, il me conduit devant l'université, je lui paye la course et je lui donne un bon pourboire pour avoir fait aussi vite. Avant de retrouver Hyde je vais chercher quatre cafés. J'arrive devant l'université et je vois John celui qui va faire le stage, c'est l'autre barjo, je vais vers lui est lui tend un café, je dis :" café noir sans lait, c'est bien ça ?" Il fait oui avec la tête "Tu as vu Dubois ?" Il me le montre de loin, je respire plus fort d'un coup" Bon courage, je tiens de source sûre qu'il n'a pas passé une ..." Je suis coupée dans ma phrase quand je sens des mains d'hommes se poser sur mes épaules, je me retourne en vitesse et je fais un sourire forcer" Monsieur Hyde ravi de vous revoir, je vous ai pris un café si je me suis bien renseignée, c'est un cappuccino frappée que vous aimez bien." Il répond "Merci Lilwenn mais , appeler moi Jack "le rapprochement que craignez Chris ce fait ressentir. "On va rejoindre les autres ? "Je vois Chris qui se rapproche. "Vous venez Monsieur Hyde c'est par la-bas que l'on doit se rendre" John et Jack avancent et je souffle, je m'avance quand quelqu'un m'empêche d'avancer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Et si on parlait ? - Lilwenn Ven 24 Fév - 23:03

Casey
Lilwenn
& Dubois
Christopher
Et si on parlait?

“I believe that words are strong, that they can overwhelm what we fear when fear seems more awful than life is good.”

Je me promène dans les couloirs et j'entends beaucoup de gloussement de filles et de regard fuyant. Ca me fait sourire. Ce genre de comportement me fait toujours sourire, ces jeunes filles rêvent d'attention, mais sont tellement éblouie par la personne que je suis qu'elle n'ose même pas venir me parler. Elles doivent penser que je suis inateignable et que si elle me disait salut que je ne leur retournerais pas. Je m'arrête à mi-chemin, car certaines personnes du corps administratif souhaitent discuter avec moi. C'est à ce même moment que j'aperçois Lilwenn, habillé telle une femme d'affaire, telle une femme qui dirige le monde. Ca réveil en moi tous mes sens. J'écoute ce que ces personnes me disent, mais je garde un oeil sur Lilwenn. Elle se fait accoster par Hyde et comme je m'y attendais celui-ci à l'air très tactile avec elle. Je boue de l'intérieur, mais je dois faire mine que tout va bien et surtout ne pas laisser paraître que je couche avec l'un des élèves de l'institut.

Je prends congé de la discussion et m'avance d'un pas décider en direction de Lilwenn et Hyde. Je me fait interrompre par John qui vient me voir pour me remettre certaines de ces idées qu'il m'avait exposé plutôt dans la journée. Je l'en remercie et lui dit qu'on se retrouvera après la séance d'information qui aura lieu dans quelques minutes. Pas très loin je vois Hyde suivre le pas et Lilwenn suivre. J'attends qu'elle arrive à ma hauteur pour voir si elle va réagir ou pas et elle fait comme si elle ne m'avait pas vu. Mon regard s'assombrit et je la suis d'un pas ferme, j'arrive à sa hauteur et je chuchote : "J'ai bien compris que tu ne voulais pas me parler...mais ne fais pas comme si tu ne m'avais pas vu...À quoi tu joues Lilwenn? Je continue à avancer à ces côtés d'un air détaché afin de ne pas éveiller les soupçons sur nous. "Tu vas me faire la tête encore longtemps?...Tout ça parce que j'étais inquiet à propos de ce connard?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Et si on parlait ? - Lilwenn Sam 25 Fév - 21:42

Casey
Lilwenn
& Dubois
Christopher
Et si on parlait?

“I believe that words are strong, that they can overwhelm what we fear when fear seems more awful than life is good.”

J'observe brièvement la scène qui se déroule prés de Christopher comme je m'y attendais toutes les filles sont autour de lui, mais, pas seulement il y a aussi les professeurs, et même le principal de l'université, il est accueilli tel une star, je souris de loin. L'homme avec qui je couche est très populaire en fait, c'est loin d'être ce que je m'imaginer quand je l'ai revu ce soir-là au bar. Je reste spectatrice sans qu'il remarque que je le surveille de loin.

John et Jake sont arrivés à l'endroit où la réunion va commencer et moi, je suis très loin d'eux, je leur fais signe que j'arrive dans un instant. Je commence à boire mon café quand une voix très familière vient me parler, je sais déjà que je vais prendre cher, il ne va pas me faire de cadeau même en public. Je finis ma gorgée de café avec de lui tend le sien le dernier, c'était pour lui et je lui réponds : "comment je pourrais faire pour ne pas te remarquer tout le monde ici, te vénère et te colle, je t'suis très bien vu Dubois" je regarde au loin John qui me sourit, je hausse les épaules pour faire semblant de rien. "Je ne joue pas Chris, j'essaie de ne pas attirer l'attention sur nous, c'est tout dés qu'ils auront vu comment je te dévores des yeux tout le monde va comprendre que tu es plus qu'un homme que je viens de rencontrer. Je ne sais pas me contrôler dans tu es dans le coin, c'est ce que je voulais t'expliquer hier, je ne peux pas bosser avec toi parce que, j'ai toujours envie de contact physique avec toi". Jake me fait signe de venir, j'accélère le pas et Chris également. "Tu n'as pas à être inquiet je gère et je sais que si je ne gère plus tu seras là Chris, c'est pour cela que je ne n'en fait pas du tout." Je me tais un instant et dit "Par contre je t'en veux toujours pour hier, j'ai laissé mes affaires dans ton bureau et ta voiture aussi" j'ai une folle envie de l'embrasser, mais je ne fais rien vu le monde qui nous regarde arriver, je souris un peu gênée et m'installe à côté de John et Jake. John, c'est un très bon collègue de classe, il est homo et à un goût très sur pour les hommes, il a d'ailleurs craquer sur le mien. "Je suis désolée de mon retard Monsieur Hyde ,monsieur Dubois venais ce présenter à moi".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Et si on parlait ? - Lilwenn Dim 26 Fév - 0:51

Casey
Lilwenn
& Dubois
Christopher
Et si on parlait?

“I believe that words are strong, that they can overwhelm what we fear when fear seems more awful than life is good.”

Je ne sais pas à quoi m’attendre, je ne sais pas si elle est encore en colère ou si la « crise » est passée. En temps normal, je le saurais en un regard, rien que par sa gestuelle, mais là on se retient tous les deux de peur que quelqu’un se rende compte de ce qui se trame entre nous deux.

À mon plus grand étonnement, elle m’accueille plutôt bien et avec un café par-dessus tout. J’arque un sourcil étonné par la situation, car oui c’est bien connu que Lilwenn est rancunière. « Merci » Un sourire en coin un tantinet charmeur se dessine sur mon visage. Je décide alors de lui faire la bise, comme je l’aurais fait si ça avait été une autre fille, afin de laisser paraître le moins de chose possible. Cependant, alors que je bise sa dernière joue je lui chuchote dans l’oreille : « Tu es très sexy comme ça…on dirait une vraie femme d’affaire. Ça ne me déplait pas… » Au contraire ça éveil en moi des choses tordues comme à mon habitude. Je me remets face à elle comme si de rien n’était et je l’écoute parler. Ce qu’elle me dit m’interpelle. « Tu sais, toutes les filles ici me regardent avec un air aguicheur…donc au final tu passerais inaperçu. Et franchement, elles ont l’air plus bécasse que toi, certainement parce que tu sais ce qu’il se cache derrière mon masque, alors qu’elles ne font que fantasmer et imaginer des choses obscènes que je ne ferai qu’avec toi au final… » Je fais une pause puis je reprends. « S’il y en a bien un ici qui peut trahir l’autre, c’est moi…car normalement je ne donne pas d’attention aux filles et là rien que par ta présence dans la pièce je suis obnubilé par toi. » À chaque fois que je me retrouve au même endroit que Lilwenn, c’est comme si je perdais ma tête et que je n’avais plus aucune distinction et plus aucune retenue. Autant dire qu’on est les deux dans la même situation, on est malsain l’un pour l’autre, mais les choses malsaines sont addictives et c’est clairement ce qui nous arrive.

Nous n’accélérons pas et continuons à parler. « Oui, ça c’est clair je serai toujours là…ne l’oublie pas ! » J’insiste un peu sur la fin de ma phrase. Elle dit toujours m’en vouloir pour hier, je soupire un peu, puis elle m’explique avoir laisser ses affaires à mon bureau et dans ma voiture chose que j’avais remarqué, alors j’ai fait en sorte que tout se trouve dans son casier. « Ce n’est plus un problème, tout est dans ton casier… » Comme à mon habitude je prends les devants quitte à ce que ça l’ennui. Nous arrivons dans la salle de conférence et notre discussion va devoir cesser. Hyde se tient là comme si Lilwenn l’appartenait et que je n’avais pas le droit de lui parler. Je lui serre la main et ne daigne pas l’adresser la parole…Pourquoi changer mes habitudes ? Je regarde Lilwenn et finit par lui dire. «  Ca été un plaisir de discuter avec vous Mlle Casey et encore merci pour le café, je vous laisse avec votre responsable…je m’en vais avec mon stagiaire...Peut-être à plus tard. »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Et si on parlait ? - Lilwenn Dim 26 Fév - 11:41

Casey
Lilwenn
& Dubois
Christopher
Et si on parlait?

“I believe that words are strong, that they can overwhelm what we fear when fear seems more awful than life is good.”

Christopher sait que je suis une personne assez rancunière, il doit donc se douter que l'histoire est loin d'être finie et que ça va lui retomber sur le nez à un moment donné. En surface, je donne l'air sur de moi et je fais comme si l'homme devant était un parfait inconnu ce n'est pas très facile "Avec plaisir monsieur Dubois vous satisfaire et ma priorité" je lui sourit tendrement je l'allume gentiment et glisse des propos salaces que seul lui peut comprendre. Il me fait alors la bise et ses lèvres au contact de mes joues me donnent des frissons, il me glisse à l'oreille que je suis sexy, c'est exactement l'effet que je voulais lui faire, j'en suis ravie, avant qu'il ne parte trop loin de moi, je lui dis : "ravie que tu aimes, je pourrais la garder pour un éventuel after". Je m'amuse clairement avec lui, je sais ce qu'il ressent parce que, je ressent pareil tous nos sens sont en ébullition et prêt a exploser a tout moment. "Vu ce que j'ai en tête, je pense qu'on va vite remarquer que j'ai quelque sentiments pour toi et j'aime entendre que tu veux faire ce genre de chose seulement avec moi". En effet, depuis quelques jours, j'ai fait mon choix, mais, je ne lui ai toujours pas dit, je cherche à être sure de moi totalement pour ne pas le faire souffrir de nouveau. C'est bien sur lui qui remporte mon cœur, je l'ai toujours aimée et plus les jours passent plus je sens que je veux être qu'avec lui.

"Je sais que je peux toujours compter sur toi Chris et ne t'en fait pas à la moindre avance que je ne sais pas gérer, tu reçois un coup de fil, je te le promets. Tu as peur pour moi et je t'en remercie". S'il a peur pour moi, c'est qu'il m'aime bien et l'idée me fait sourire d'ailleurs, il s'affiche sur mon visage, je ne peux pas le contrôler. "Comme d'habitude, tu as su gérer le problème sans même que je te le demande merci Chris " , il y a des années en arrière, je l'aurais traité pour s'immiscer autant dans ma vie là, je trouve ça moins gênant qu'avant.

"Vous pouvez rester avec nous Monsieur Dubois il y a encore de la place ici" je lui souris, je ne veux pas qu'il s'éloigne trop de nous. Hyde prend la parole : " laisse-le partir Lil' les petites entreprises comme la sienne non pas de place à côté des grandes comme la mienne. " Je baisse les yeux un instant, je ne veux pas croiser le regard furieux de Chris, je reprends la parole et dit : " comme vous voulez Monsieur Hyde", "C'est Jack Lil' Jack après cette réunion, on ira boire un verre belle Lilwenn" je regarde John et lui fais signe de venir s'asseoir a cotée de moi, je regarde Chris et je ne dis pas un mot en lui fessant bien comprendre que je ne veux pas aller boire un verre avec Jack.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Et si on parlait ? - Lilwenn Dim 26 Fév - 19:52

Casey
Lilwenn
& Dubois
Christopher
Et si on parlait?

“I believe that words are strong, that they can overwhelm what we fear when fear seems more awful than life is good.”


Elle a l'air pour l'instant de bonne humeur, mais la connaissant ça ne veut pas dire qu'elle ne me boudera pas plus tard dans la journée lorsqu'on se retrouvera que tous les deux. Nous ne sommes pas très démonstratifs physiquement, mais ce qu'on peut se dire il n'y a que nous deux qui pouvons le comprendre. Elle me dit cette phrase qui tellement de sens entre nous. Elle m'allume rien qu'avec les paroles et ça me plait !

Mon compliment à l'air de la ravir et je suis pas peu fier de moi. Elle continue son petit jeu et me titille en me proposant un supposé after. J'allais justement en faire de même. "On déjeune après ensemble? ...Enfin avant que je retournes au boulot."En effet, j'ai une entreprise à faire tourner et je ne peux pas passer toutes mes journée avec Lilwenn, même si au fond je ne souhaites que ça!

D'après sa réponse son esprit est aussi torturé que le mien par les choses salaces qu'on a envie de se faire, malheureusement, ça ne sera pas pour maintenant.
"Pourquoi aurais-je envie de le faire avec quelqu'un d'autre?...Les autres ne comprennent pas ma démence..."En effet, je me laisse aller à toute mon imagination avec Lilwenn et je suis réellement combler que ce soit d'un point de vue psychique et un point de vue physique.

"Ce n'est pas da le peur...c'est juste que tu es bien trop précieuse pour que je te perdes comme tous les autres..."En disant ça je parles des autres membres de ma famille. Ma mère est partie, mon père également et ça fait quelques temps que je n'ai pas de nouvelles de ma soeur, je ne sais pas vraiment pourquoi et je vais certainement devoir m'en préoccupé très prochainement, mais pour l'instant c'est plutôt ce stage qui m'inquiète.

Je lui souris lorsqu'elle me parle de ses affaires. Il se fut un temps elle m'aurait tué pour ça, mais je pense qu'elle s'est habituée à cela et qu'elle commence à y prendre goût gentiment.

Une fois dans la salle de conférence Lilwenn me propose que nous nous asseyons tous ensemble, cela n'a pas l'air de ravir Hyde et on peut très vite l'entendre vu sa remarque. Je me retourne instinctivement comme si je partais pour le frapper, puis je m'arrête sec à quoi bon ? Ce mec est et restera un véritable enculé. Mon regard n'est plus le même qu'avant et Lilwenn le sait, car elle fuit mon regard. John va s'installer à ses côtés et j'en profites pour me mettre aux côtés de John, ainsi je ne serai pas loin pour écouter ce vicieux. Il ne perd pas une seconde pour inviter Lilwenn à aller boire un verre et même à utiliser certains diminutifs. Je ne peux m'empêcher de rétorquer : " Tu sais Hyde mon entreprise est peut-être peine à tes yeux, mais j'ai au moins la chance de dire que c'est Mon entreprise et non pas que je suis un simple manager la-bàas...et puis au moins nous avons une certaine éthique là-bas..par exemple nous n'appelons pas nos stagiaires pas des diminutifs de leur prénom et encore moins ma belle...mais chacun sa façon de gérer son business..." Je regardes Lilwenn avec les yeux vert de rage et je vois bien qu'elle n'a pas du tout envie d'aller boire se verre. Elle m'a tout de même dit qu'elle savait se débrouiller, mais j'ai l'impression que ce regard est un peu un regard qui demande de l'aide.
"Et bien John, comme nous avions convenu nous irons boire un verre histoire de parler du déroulé de votre stage? Il me semble que vous m'aviez parlé de le faire avec l'une de vos camarades..." Je n'étais pas vraiment pour au début, mais si on peut se retrouver à quatre plutôt que laisser seulement Lilwenn avec ce connard ça me va.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Et si on parlait ? - Lilwenn Dim 26 Fév - 21:52

Casey
Lilwenn
& Dubois
Christopher
Et si on parlait?

“I believe that words are strong, that they can overwhelm what we fear when fear seems more awful than life is good.”

"Seulement nous deux ? Comme un rancard rapide ?" Je lui souris ravie de la proposition et rajoute ", C'est dommage que tu bosses aujourd'hui, j'ai ma journée grâce au stage et c'est le jour de fermeture pour le bar" je ne le quitte pas des yeux et lui dis. " Pas grave, je vais passer ma journée avec John où Izzie où les deux." Je voulais faire une blague en disant que je passerais la journée avec Hyde, mais, il n'aurait pas rit et l'aurais surement mal pris.

"Les autres ne comprennent pas et moi, je l'adore ta démence", j'ai le privilège de connaitre le vrai Christopher Dubois et cet homme est celui avec qui j'ai envie de finir mes jours, il est un peu fou mais, je suis aussi folle que lui s'est bien pour cela que l'on se court tout le temps après. Personne ne comprend vraiment notre folie, ils peuvent faire semblant, mais, un jour, ils arrêtent de faire semblant. Je ne fais pas semblant moi je le comprend et je l'aime comme il est avec ses qualités et ses défaut j'aime l'ensemble.

"Je pense exactement pareil Chris, je ne veux pas te perdre non plus sauf que pour ma part, je ne serais pas vraiment comment te protéger." J'ai perdu ma famille, ma mère, mon frère et mon père, c'est suicidé alors, je comprends ce que c'est de tenir a quelqu'un et vouloir la protéger de tout. Je pense que si je ne m'attache à personne, c'est que j'ai peur que la personne parte en voyant ma folie.

Je vois que Chris essaye de se contrôler et je souris sans qu'il le voie, je suis fière de lui. John est enfin à côté de moi et il me dit tout doucement à l'oreille : "il y a quoi entre toi et Dubois ?" Je regarde Chris qui tacle Jack et je réponds tout doucement : " c'est une personne qui a su changer ma vie à un moment donné. Tu le dis a quelqu'un, tu es mort John, je ne plaisante pas". Je lui fais une tête de méchante et on rit tous les deux. Je tends l'oreille sur la réponse de Jack, mais, j'arrive trop tard. John me dit : "tu viens boire un verre avec nous après la réunion ? Puis plus doucement, il dit, je serais plus à l'aise si tu es là. Je lui souris et dit :" pas de soucis pour moi et pour vous Monsieur Hide ? Monsieur Dubois nous invite à boire un verre après ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Et si on parlait ? - Lilwenn Lun 27 Fév - 22:12

Casey
Lilwenn
& Dubois
Christopher
Et si on parlait?

“I believe that words are strong, that they can overwhelm what we fear when fear seems more awful than life is good.”



"Oui seulement nous deux…pourquoi ?...tu imaginais avec toute l’école peut-être?"  Je lui souris amusé en imaginant la situation avec d’autres personnes. « Et tu ne pouvais pas me le dire hier au lieu de me faire la tête ? » Je pose alors sur elle mon regard insistant. « Par contre, je n’ai pas de réunions tard dans la soirée, donc je pense qu’on pourra se retrouver assez rapidement…si tu veux passer visiter le nouveau lieu de travail de ton amis John ! » Je lui fais un clin d’œil et arrête la discussion là.

Nous sommes à présent tous côtes à côtes et la réunion va bientôt commencer, j’entends Lilwenn et John discuter, mais je n’arrive pas à percevoir ni à comprendre de quoi ils parlent. Je sors alors mon téléphone et commence à pianoter dessus des choses qu’il ne faudra pas que j’oublie de faire en rentrant au boulot.

Lilwenn propose à Hyde d’aller boire un verre à quattre, ça ne me plait pas, mais vaut mieux qu’on soit les quatre plutôt qu’elle toute seule avec ce mec. « Ah…hum..oui pourquoi pas…j’imaginais ce premier entretien différemment, mais pourquoi pas… » Je lève alors mes yeux pour écouter la discussion, oui c’est clair il imaginait un tête à tête pour commencer, mais monsieur se trompe. «  Oui et puis comme ça vous pourrez nous parler un peu plus de comment les stages se passent chez Cross…on pourra un peu comparer les entreprises… » Je lui réponds du tac au tac et je sais très bien qu’après ça il sera tellement agacé qu’il ne pourra pas refuser. Il ne relève pas et très rapidement la séance débute. Je ne suis pas super attentif, je note certains éléments qui me semble important et je réponds à certains de mes emails. De temps en temps, je lève la tête et je vois le regard de Hyde se poser perversement sur Lilwenn et instinctivement, mon poing se resserre. J’espère que ce moment avec lui va très vite se passer afin que je puisse respirer à nouveau.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Et si on parlait ? - Lilwenn Mer 1 Mar - 21:35

Casey
Lilwenn
& Dubois
Christopher
Et si on parlait?

“I believe that words are strong, that they can overwhelm what we fear when fear seems more awful than life is good.”

"Non pas toute l'université, mais, je me suis demandé si tu ne voulais pas manger avec John pour mieux faire connaissance avec lui, même si je suis certaine que tu sais tout ce qu'il y a savoir sur lui." Oui, je parle du fait qu'il aime tout contrôler et qu'il sait toujours tout sur les gens avec qu'il travaille. Chris est un peu un maniaque du contrôle, mais, je l'aime bien quand même. "Je connais déjà le lieu de travail de mon meilleur pote ce soir, je veux plus que ça. Je veux qu'on se parle autour d'un bon repas et que l'on se retrouve peut-être au nouvel an chinois, j'y vais avec Amélia." Je viens d'y repenser en voyant la date aujourd'hui, c'est le nouvel an chinois, c'est-à-dire que je passe mon début de soirée avec ma meilleure amie comme chaque année, elle vit des moments durs et je suis là pour elle. Je ne suis pas une très bonne amie depuis qu'il est de retour dans ma vie ce qui est sure, c'est que je vais tout faire pour m'améliorer.

La réunion vient de commencer et a notre habitude John et moi est pas du tout attentif, on se parle tout doucement et on rit même souvent, ont ce demande même si l'on est vraiment les meilleures élevées de cette classe. Tout ce qui se dit entre ses quatre murs, on les a déjà entendues plus de cent fois donc on s'ennuie sévère. Je ne fais absolument pas attention à Jack préférant regarder de temps en temps Chris en cachette. Parfois, j'arrive à voir qu'il me regarde ou qu'il me sourit. Je suis complètement folle de ne pas bosser pour lui, c'est le meilleur après tout. La réunion, ce fini et John et moi, on éclate de rire sur un truc que l'on vient de lire notre prof dit : " toujours les mêmes que l'on entend" on se regardent tous les deux en essayant de garder notre sérieux et on dit presque en chœur" Désolée Madame" ce n'est pas une attitude très professionnelle, mais, on est vite pardonné avec un dossier comme le nôtre. Je regarde Hyde est dit "Et maintenant, c'est l'heure de ce verre." Je souris à celui-ci et bien sûr et je fais un sourire très charmeur à Christopher.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Et si on parlait ? - Lilwenn Jeu 2 Mar - 22:35

Casey
Lilwenn
& Dubois
Christopher
Et si on parlait?

“I believe that words are strong, that they can overwhelm what we fear when fear seems more awful than life is good.”



C'est très bien me connaître...mais mes investigations ne suffisent pas et surtout j'ai l'impression de lui faire peur...donc certes j'attend un certain niveau de travail de sa part, mais je veux tout de même qu'il se sente à l'aise avec moi. Tu sais je ne suis pas si méchant que ça avec mes employés... C'est vrai que selon mon caractère et selon comment je peux me comporter avec Lilwenn, elle peut penser que je suis un tortionnaire avec mes employés, cependant ce n'est pas forcément le cas. Oui, je suis très exigeant, oui j'aimes le travail bien fait, mais à côté de cela je plaisante avec eux et surtout je suis toujours à l'écoute.
Ah oui Amelia? Elle est toujours à Miami? Je la regarde un peu intriguée. J'ai connu Amelia à l'époque où Lilwenn et moi étions ensemble en France. J'ai toujours eu de "bon" rapport avec elle, mais je sais qu'au fond elle ne me porte pas vraiment dans son coeur. Ca m'intrigue de savoir comment elle prend ce qu'il se passe entre Lilwenn et moi. "Elle est au courant qu'on..."Je m'arrête là, car il y a toujours des oreilles qui peuvent trainer par-ci, par-là mais je suis certains que Lilwenn a compris ce que je voulais lui dire. "J'avais prévu d'y aller en fait...John ne t'a rien dit? J'ai organisé une soirée un peu décontracte avec la boîte et John sera de la partie pour son premier jours...enfin ça lui permettra de connaître l'équipe sous un autre cadre...donc oui je veux bien te retrouver la-bas un peu plus tard..." Cela implique que certains de mes employés la verront, mais peu importe tant que personne ne fait partie du cercle de Hyde...

Au final, la présentation passe plutôt rapidement et j'aurai préféré que ça dure plus longtemps, car cela veut dire que je vais devoir entendre à nouveau ce connard en train de parler et sa voix m'agace au plus haut point. Comme à son habitude se fait remarquer, normalement c'est sa beauté qui attire, mais là ce sont ses bavardages je la regarde un peu amusé par la situation, mais je ne dis rien, car John doit penser encore pendant quelques heures que je suis le tortionnaire. Je me lève de ma chaise et me dirige vers la porte de sortie.
"Et bien où voulez-vous aller?...Je ne connais qu'un bar à Miami pour l'instant et il n'est pas par ici."Je souris amusé et glisse un succint regard à Lil. Car oui le seul bar que je connais est celui où elle travail. C'est à ce même moment que vois Hyde prendre Lilwenn par la main et la tirer. "Venez Lilwenn prenons déjà de l'avance...je voulais vous dire certaines choses en tête à tête avant qu'on se retrouve....TOUS ensemble..." Il marche assez vite pour que je ne puisse pas l'entendre, mais c'est mal me connaître. Je murmure alors "Enfoiré...tu ne vas pas faire le malin bien longtemps lorsque tu travailleras pour moi et que tu te rendras compte que ta nouvelle target est à moi!" Oui, car il est clair pour moi que Lilwenn est à moi. Elle en est peut-être pas consciente, mais nous allons finir ensemble un jour où l'autre.
John me regarde en avançant à mes côtés et me souris un peu gêné, je n'y prettes pas attention pendant quelques secondes, puis je finis par lui dire. "Je sais déjà que Lilwenn t'a parlé de nous vu votre complicité...par contre l'autre partie de ce que j'ai dit n'en parle à personne! D'ailleurs tu vas beaucoup bosser sur ce rachat et comment vendre cette jointure...Pas un mots, c'est quelque chose de top secret et si je partage ceci avec toi c'est parce que je crois en tes capacités."

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Et si on parlait ? - Lilwenn Dim 5 Mar - 17:34

Casey
Lilwenn
& Dubois
Christopher
Et si on parlait?

“I believe that words are strong, that they can overwhelm what we fear when fear seems more awful than life is good.”

"Tu crois qu'il a peur de toi ? "Je lui souris un instant et reprends. "Il est plus sous ton charme qu'autre chose si tu vois ce que je veux dire." John me parle toujours du beau monsieur Dubois qui sera son maître de stage et plus d'une fois, je lui ai dit qu'il était à moi et que je ne lui prêterais pas, on s'amuse de la situation. Je ne pense pas qu'il est peur de Chris plutôt qu'il est en admiration devant lui. "Je n'ai jamais dit que tu l'étais, je suis sure que tu es très juste avec des employées." Je lui souris en me rappelant la scène dans son bureau hier, j'en rougis même.

"Oui, elle est toujours à Miami et c'est devenue une très bonne amie, c'est ma meilleure amie en fait. C'est un peu dur en ce moment pour elle et je ne suis pas une très bonne amie non plus." Quand je suis parti de France je commencer à peine a considérer Amélia comme une amie depuis on en a fait du chemin. Je ne serais pas vraiment dire s'il y avait une bonne entente entre, c'est deux là les souvenirs sont flous très flou. "Tu rigoles de moi ? Je ne l'ai pas encore vu depuis que l'on s'est retrouvée." Je passe mon temps libre entre le sport et à m'envoyer en l'air avec Chris pas le temps de prévenir. "Non, il ne m'a rien dit les amis ce n'est plus ce que c'était." Je ris de bon cœur. "On se retrouve donc là-bas, je vais enfin rencontrer le chef d'entreprise plutôt que le gars bourré dans un bar, "je dis la fin de ma phrase plus basse rien que pour nous deux.

Je sens la main de Hyde toucher la mienne et avant même que je n'ai pu dire quelque chose pour répondre à Dubois que Jack ma déjà éloigner du groupe. Je retire aussi tôt ma main de la sienne et lui dis : "je ne veux pas de ce genre de relation entre nous" ce n'est pas juste pour le coup de la main, c'est le comportement et aussi sa manière de me regarder. "Lilwenn ne me dit pas que vous n'avez pas envie de moi" je le regarde et dis "Non , monsieur Hyde mon cœur et mon corps sont déjà prit et ce n'est pas par vous. Si vous comptez me mettre dans votre lit, je peux déjà chercher un autre stage, je ne viendrai plus chez vous-mêmes si je crois en votre boite" il répond tout de suite "Tu préfères te faire baisser par Dubois j'ai bien lui l'emprise qu'il a sur toi salope". Je lui mets une claque s'en même l'avoir préméditée et m'éloigne le plus vite possible de lui, je n'ai pas peur de lui, mais, je préfère partir avant que les choses aillent plus loin. Chris avait raison, il ne pense qu'a coucher avec moi et maintenant, je me retrouve sans stage, mais, avec mon honneur au moins.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Et si on parlait ? - Lilwenn Mer 8 Mar - 20:12

Casey
Lilwenn
& Dubois
Christopher
Et si on parlait?

“I believe that words are strong, that they can overwhelm what we fear when fear seems more awful than life is good.”



J’avoue à Lilwenn que j’ai fait des investigations sur mon futur stagiaire, mais je n’avais pas perçu le fait que celui-ci puisse être attiré par les hommes. En fait, si j’avais passé plus de temps à lire sa description personnelle, j’aurai certainement remarqué la mention « homosexuel » sur sa fiche. Cependant, je me suis plus concentré sur d’autres points, alors lorsque Lilwenn me dit qu’il est certainement sous mon charme, je m’étouffe presque. Non pas que j’ai un problème avec les personnes homosexuelles, mais je ne m’attendais pas à ça. « Quoi ?...Ba il va vite déchanter, car le seul ptit cul qui m’intéresse dans cet uni c’est bien celui qui se trouve devant moi. » J’aurai presque envie de lui claquer les fesses, mais ce n’est pas approprié pour l’endroit. Je me frotte la main machinalement, ce n’est que partie remise.

Je m’attarde alors sur le sujet Amelia, j’écoute attentivement ce que Lilwenn me dit. Elles sont devenues meilleures amies, donc j’imagine que lorsque celle-ci va me découvrir elle ne va pas être enchantée de me retrouver. « Dans ce cas, elle va encore plus me détester. » Déjà qu’elle ne me portait pas dans son cœur, mais en apprenant la relation récente entre Lilwenn et moi elle risque de ne pas être contente. « Faut croire qu’il ne voulait pas te voir auprès de moi… » Il a certainement dû sentir ce qu’il se passait entre Lilwenn et moi ou alors Lilwenn lui a tout simplement dit ce qu’il se passait entre nous et dans ce cas, s’il est vraiment attiré par moi, il a dû croire que c’était mieux de ne rien lui dire. « Oui, retrouvons-nous là-bas dans la soirée…mais soyons discret. » Je dis ça, mais au final je ne sais pas si je vais réussir à me canaliser. Nous interrompons notre discussion, car Hyde arrive très rapidement pour s’accaparer Lilwenn, chose qui m’énerve à nouveau. Je vois qu’il se passe quelque chose, mais je ne comprends pas exactement quoi. Nous arrivons à la hauteur de la porte de la sortie de l’établissement. La chose que je comprends très rapidement c’est la claque que Lilwenn lui fiche. J’accélère le pas, mais très vite je me rends compte que notre secret pourrait être vite démasqué par les personnes qui nous entourent. Il suffit d’un regard pour que mes gardes du corps interviennent. Ils éloignent Hyde et Lilwenn se retrouve seule. Je m’avance alors à sa hauteur et dans un excès de colère je finis par lui dire.
« Il est HORS DE QUESTION QUE TU BOSSES AVEC LUI ! » Mon regard s’assombrit, on pourrait presque y voir des flammes ou des éclairs. « Tu m’entends ? Je ne veux pas….Je ne peux pas t’imaginer à ses côtés… » Je sais que je ne peux rien exiger, mais peut-être qu’après ça, elle réalisera ce que cet homme a un esprit mal-placé.J'en oublie presque John et les personnes qui nous entourent.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Et si on parlait ? - Lilwenn

Revenir en haut Aller en bas
Et si on parlait ? - Lilwenn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lilwenn Aenor
» L'homme qui parlait à l'oreille des chevaux...
» Et si on parlait FF? °°
» L'elfique comme elle est parlait
» Nostalgie et Air de Chanson.. ~ [ Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Live in Miami :: Miami :: Espace scolarité-