AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Sixteen in the middle of Miami ~ Romy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité





MessageSujet: Sixteen in the middle of Miami ~ Romy Jeu 15 Déc - 20:11



Rosemary Cordelia Lewis
29 ans ∞ Johannesburg ∞ Naturalisée américaine depuis cinq ans ∞ Danseuse déchue, chorégraphe à ses heures perdues. ∞ Girouette ∞ Very Bad Trip ∞ Mila Kunis
« I'm free to be the greatest, I'm alive »


✖ My Story ✖
Elle a le regard perçant, Romy. Le genre à t'assurer la défaite en moins de dix secondes. Parce que tout être normalement constitué resterait assez entêté pour rester sur ses "à priori". "Froide", "acerbe", "envoûtante", "carrément sexy": Un vocabulaire limité et des termes qui se répètent quand on interroge à son propos ces quelques âmes l'ayant côtoyé de plus ou moins près. Elle trace sa route loin des attaches, même si son manque d'affection la rappelle quelque fois à l'ordre. Une louve encerclée par les moutons; de la nourriture en abondance sur un espace restreint et étouffant. Romy suffoque, elle appelle à l'aide, indirectement, certes. 

"Rosemary" : Un prénom imposée qui la répugne autant qu'il lui colle à la peau. Un hommage à sa grand-mère, un poil sévère mais avec une petite fille à gater jusqu'à la moelle quand l'amour n'était pas une priorité chez les Lewis. D'ailleurs, qu'était-ce ? Le chic, l'argent et la luxure ? Un environnement de péchés qui entourait ces bons catholiques des banlieues chics, à quelques pas de ce township? De son regard innocent, Rosemary avait pourtant un compagnon de fenêtre, ce petit qui se retrouvait en face de chez elle tout les soirs, avec son ballon. Seul un signe de main pouvait convaincre la gamine qui ne voulait rester enfermée et livrée aux services d'une nanny stricte. Non, elle avait six ans, elle voulait jouer, partir, s'évader, vivre comme une fillette, tout simplement. Ces enfants n'avaient pas grand chose, mais aspiraient à une liberté profonde, au bonheur du "si peu" retranscrits sur des bouilles martyrisées. 
Elle avait mit du temps à traîner à son tour dans la boue. Papa rentrait tard, Daniel s’entraînait au rugby et maman avait d'autres préoccupations que ses deux petites bouches à nourrir. Une troisième s'était ajoutée entre temps, une petite Lily qui ne ressemblait guère à papa et vaguement à maman. Pauvre môme adultérine. 

Romy.. voilà comment son frère la surnommait. En échange, elle avait prit l'habitude de l'appeler Danny. Ils avaient fait les quatre cents coups ensemble. À eux-deux, ils constituaient une véritable forteresse pour la Lily. Personne ne la touchait, pas même nanny, encore moins maman. Un long séjour chez les nonnes aurait pu faire l'affaire.
 Romy y est resté de ses douze à ses quinze ans, revenue non pas plus calme, mais déterminée. Tout avait changé : Maman et papa ne se cachaient même plus pour admettre leur infidélité mutuelle. Daniel était sous la pression de son nouveau poste grâce au piston du père ou tout ce qu'il avait rejeté jusqu'à maintenant. Il attendait un peu avant de lui parler de son homosexualité, quoique le moment y était opportun s'il désirait voler de ses propres ailes. Apparemment, se tirer une balle dans la tête s'avouait plus facile. Il n'avait même pas vingt ans, Danny. 
Romy venait de fêter sa seizième bougie dans un bar malfamé. Elle avait réussi à sortir, maintenant que les parents vivaient d'égocentrisme. Jouer les vieux éplorés au lieu de se remettre en considération: un jeu d'enfant. Toutes actions se défilaient sans grandes réflexion dans une ville où le taux de criminalité ne cessait d'augmenter. Romy avait prié pour l'aide de son frère quand on l'avait coincé dans cet ascenseur. Mais rien, absolument rien, n'avait fait l'office d'un barrage durant cette 'première fois'. 

Le plus dur restait à venir. Elle qui n'avait aucune épaule sur laquelle se reposer, ne vivait que par ce rêve de devenir une véritable étoile dans le monde impitoyable de la danse. D'abord, elle avait acquis la souplesse de la gymnastique pour la convertir lors de ses sessions de danses classiques. Puis vint l'élargissement du domaine, celui où tout se projetait dans les mouvements : Cris, larmes, joies et surtout, Haine. Haine de cette ville, haine de cette vie. Haine de ces hommes aux mains baladeuses, haine de la notion mythique de l'équilibre familiale. Haine de ces gens, de cet argent blanchi, de ce frère égoïste, de ces géniteurs sans mérites et de cette innocente non-désirée. 
Romy avait organisé son voyage sans grande réflexion. Elle avait un passeport, et la carte de papa qui traînait sur le piano. Elle avait noué quelques contacts à l'aveuglette qui la rapprochaient un peu plus chaque jour du rêve américain. Elle voulait fuir cette prison, foncer tête baisée vers cette ambition personnelle. C'est ce qu'elle fit, à seize ans, seule Lily et la grand-mère ayant eu le droit à des "au revoir" digne de ce nom. 
Romy avait vu les choses en grand. Elle souhaitait New-York, elle avait atterri en Floride. Côte Est déjà atteinte, elle n'en souhaitait plus davantage. Miami lui avait rapidement ouvert les bras.

------------------------

Elle avait réussie à tracer sa route sans vraiment d'attaches, Romy. Elle n'avait de toute manière, pas traverser l'Atlantique pour se faire des amis ou pour bien tirer son coup, même si de ce côté, elle n'avait pas forcément à se plaindre. Elle adorait amadouer, que ce soit dans son art ou en dehors. Tout ce qu'elle entreprenait avait un goût de persuasion, un véritable pouvoir qu'elle usait un peu partout, pour toute occasion. Parce qu'elle n'avait plus froid aux yeux, elle n'avait peur de personne. Elle n'aimait pas non plus -ou très rarement - elle arrivait à trouver un peu d’intérêt chez l'humain. Elle aurait pu suivre le chemin de son frère à de maintes reprises, mais quelque chose la retenait. L'amour du risque probablement ? Romy, c'est juste une cigarette qui se consume dans le cendrier. 

Elle n'a pas trente ans qu'elle est déjà trop vieille pour l'oeuvre de Tchaikovsky. Alors elle enseigne, elle crée. Elle, qui évoluait en autodidacte jusqu'à maintenant, qui s'est forgé de la rue aux grandes salles, doit se résoudre à jouer l'assistante lors des cours intergénérationnels. Le club du troisième âge, probablement la pire catégorie. 
Mais elle n'a pas le temps de se prendre la tête Romy. Elle vit de passions à chaque instant, savoure son petit quota, sourit pour faire bonne mine. Son "je-m’en-foutisme" est à son apogée ce que sa créativité est au seuil de la grande porte qu'elle attendait tant. Plus qu'un pas et le papillon s'envolera. 


✖ Me, Myself & I ✖

✖ Behind the screen ✖
âge • 18 yo
prénom ou pseudo • Solène
sexe • F
comment as tu connu le forum ? • Simply (Seb's here)
présence • Tous les jours
autre chose ? • Que du bon en perspective. 

image by consolation-prizes # code by shiya.





Dernière édition par Romy C. Lewis le Dim 18 Déc - 0:44, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Staff

avatar


Féminin Occupation : esthéticienne
Messages : 247
Date d'inscription : 14/12/2016
Age : 26


MessageSujet: Re: Sixteen in the middle of Miami ~ Romy Jeu 15 Déc - 20:19

Ohhhh Sebouuuuu Quel choix de vava encore!! Contente de te voir ici!!

Par contre tu as mis Mila Junis dans ta fiche là :p

J'en oubliais le bienvenue!! Smile Bon courage pour ta fiche!

......................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Sixteen in the middle of Miami ~ Romy Jeu 15 Déc - 20:22

Merci ma belle ♥ -Mets ça sur le compte de la fatigue, stp.-
Revenir en haut Aller en bas
Staff

avatar


Féminin Occupation : esthéticienne
Messages : 247
Date d'inscription : 14/12/2016
Age : 26


MessageSujet: Re: Sixteen in the middle of Miami ~ Romy Jeu 15 Déc - 20:26

Arrête de te chercher des excuses hein :p

......................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Sixteen in the middle of Miami ~ Romy Jeu 15 Déc - 20:44

Bienvenue =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Sixteen in the middle of Miami ~ Romy Jeu 15 Déc - 21:24

Merci bien ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Sixteen in the middle of Miami ~ Romy Jeu 15 Déc - 22:14

Bienvenue!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Sixteen in the middle of Miami ~ Romy Jeu 15 Déc - 22:21

Merci ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Sixteen in the middle of Miami ~ Romy Jeu 15 Déc - 22:27

Bienvenue  (Mon sauveur de SC  /moi c'est Titi^^)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Sixteen in the middle of Miami ~ Romy Jeu 15 Déc - 22:28

Comme on se retrouve !! Merci ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Sixteen in the middle of Miami ~ Romy Jeu 15 Déc - 23:32

Bienvenue belle brune !
Revenir en haut Aller en bas
Staff

avatar


Féminin Occupation : esthéticienne
Messages : 247
Date d'inscription : 14/12/2016
Age : 26


MessageSujet: Re: Sixteen in the middle of Miami ~ Romy Dim 18 Déc - 11:07

Bienvenue!

Encore merci de t'être inscrite!
Une histoire agréable à lire!


Félicitations, tu es à présent un vrai MIAMAN!!

Tu peux d'ores et déjà lire le règlement si ce n'est pas déjà fait.

Tu peux créer tes répertoires de liens et sujet juste ici ainsi que poster tes demandes de logement, métier, etc juste ici!  Very Happy

Tu peux bien entendu commencer à rp et à flooder!! N'hésite pas à nous rejoindre en CB également Smile

fiche By Camo©015 ne pas toucher sans sa permission

......................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité





MessageSujet: Re: Sixteen in the middle of Miami ~ Romy Dim 18 Déc - 11:10

Merci ❤
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Sixteen in the middle of Miami ~ Romy

Revenir en haut Aller en bas
Sixteen in the middle of Miami ~ Romy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» NEG MIAMI SOT VE LAVARUCE GAUDET QUAND DU DA POU PREZUDAN !
» Mr Manning Comments at the summit of the Americas: miami herald Jacqueline Charl
» [TERMINÉ ] Episode n°2 : Sur la promenade de Miami... [ A & P]
» KPLIM INTERPELLE A L'AEROPORT DE MIAMI
» Un maire d’origine haïtienne élu à North Miami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Live in Miami :: Installation :: Cartes d'identités :: Validées-